Abstraktion macht frei !

 

Quoi de plus simple que de faire de l’abstrait.

Si l’abstrait est tel, donc intangible, sa nature l’oblige à rester exclusivement un « concept ».

Le seul fait de réaliser l’image d’une idée abstraite, afin qu’autre que le concepteur puisse la voir, accomplit la « concrétisation » de cette idée, de conséquence il n’y a plus d’abstraction quand l’idée devienne visible, « réelle » .

L’Art Abstrait est la représentation d’un concept, s’agit d’une « tentative de matérialisation de la pensée ». Oui, une tentative, car nous ne disposons pas (malgré le progrès et la diffusion de l’informatique) d’outils idoines à transmettre directement des concept du cerveau de l’artistes à ceux des spectateurs… pour le moment.


Ce contenu a été publié dans Réflexions, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.